Discographie

 

Antonin DVORAK (1841–1904)

Chants d'amour pour soprano & piano, op. 83 (B160)
Les Cyprès pour quatuor à cordes, B 152
Quintette avec piano en la majeur, op. 81 (B155)
 

 

Gramophone Editor's Choice Janvier 2012 !

 

Coup de cœur de France Musique décembre 2011

 

Ce disque est un album magnifique conçu autour de pièces de jeunesse d’Antonin Dvorak [...] D’une grande tenue, ce disque offre un modèle rare d’expressivité et de distinction.

Marie-Aude Roux Le Monde 24 janvier 2012

 

 

Quatuor THYMOS

Adriana Kucerová, soprano

Christoph Eschenbach, piano

 

On ne connaît guère les mélodies de Dvořák : les Cyprès, écrits en 1865 et remaniés jusqu’en 1881, font partie de ce répertoire bien trop rare. Certes, ce sont là des œuvres de jeunesse, mais Dvořák les estimait assez pour en prélever une douzaine sur dix-huit, en 1888, et les transformer en miniatures pour quatuor à cordes. Le présent CD nous propose de mettre en parallèle ces deux visions, ce qui permettra à l’auditeur de mesurer l’évolution du compositeur dans la texture et la concision du propos, et de voir combien il a su moderniser son propos tout en lui gardant toute sa fraîcheur juvénile. A cette même époque, en 1887 plus précisément, le compositeur écrivit son second Quintette avec piano, une œuvre de grande maturité, chargé de tournures intimement bohémiennes. Bon, le second mouvement (une des plus belles pages du compositeur) est une dumka d’inspiration ukrainienne, mais Dvořák s’en est si souvent saisi dans sa musique qu’elle en devient purement personnelle ! Les troisième et quatrième mouvements reprennent respectivement les danses tchèques furiant et polka. Au piano, Christoph Eschenbach, avec la soprano tchèque Adriana Kucerova et le quatuor Thymos.